Accord Parfait

Tiens, comme ça, en passant, je voulais partager une combinaison du tonnerre pour le goûter: mango mango du Kent mûre importée par avion (ne me lancez pas de cailloux, j’ai la peau qui marque facilement) et carré de chocolat vietnamien Marou Ba Ria 76%. L’exotisme à portée de palais.

Ça se passe bien ou bien le goûter chez Madame Ganache ?
Ça se passe bien ou bien le goûter chez Madame Ganache ? Notez la couleur de la renoncule en harmonie avec celle de de la manque, c’est la dure exigence de la vie sur Instagram.

Graouuu

La très belle marque Marou a réussi le double tour de force de mettre un pays sur le devant de la scène cacaoté, le Vietnam, et d’initier un mouvement bienvenu de travail graphique des tablettes (article à venir). Je vous en avais déjà parlé ici.

Ten Giang  Marou
Ten Giang Marou

Cela aurait pu s’arrêter là, mais elle m’a aussi récemment permis de vivre une expérience inédite:

ressentir une sensation décrite sur l’emballage

A savoir « chocolat avec des notes caractéristiques de fruits et de miel ». La beauté de la simplicité.

Ce qui est rarement offert à l’amateur de vin, de thé, de café, et de quoi que ce soit d’ailleurs. Sauf les fruits rouges dans le Muscador rosé. Ils étaient bien nets ceux-là. Je ne vous ferai pas l’affront de mettre une photo de muscador, ça pique les yeux, je laisse Google vous initier.

Car cette fine couche de chocolat à 70% était miellée, mais miellée, je me sentais telle Winnih l’Ourson devant un pot de miel.

Pas besoin de LSD pour avoir des sensations, et en plus c’est bio, merci Marou!

Miaou
Miaou