Gâteau aux poires ultime : la recette ressurgie du passé

gateau poires
Recette de gâteau aux poires, la version IG bas. Parfaite pour le goûter.

Grâce à Pascale Weeks, j’ai retrouvé un des goûts de l’enface que j’avais égaré en chemin. C’est un merveilleux cadeau qu’elle m’a fait là.

J’avais quelques poires, délicieusement sucrées et fondantes, qui étaient en train de vivre leurs derniers instants. Afin de leur offrir une seconde vie, j’ai décidé d’en faire un gâteau. Je suis partie d’une recette de gâteau aux pommes tirée du livre Légumes & Tutti Frutti de Pascale. Elle m’avait l’air pas mal. J’ai remplacé les pommes par des poires, et là, stupeur & tremblements, réminiscence, madeleine, Proust en slip, le gâteau aux poires de ma grand-mère était ressuscité tel le Phoenix de ces bois.

Je n’ai pas énormément de souvenirs d’elle. Elle est décédée quand j’étais assez jeune. Je garde toutefois le souvenir de son parfum Guerlain, de son charme discret et effacé et de son tailleur rose saumon au chic suranné. Il n’y a qu’à elle que le rose saumon allait. Elle faisait une bonne cuisine bourgeoise. Je n’ai pas pu goûter à tous ses plats, seul le gâteau aux poires m’était resté. A la fin, elle le faisait toujours faire trop cuire, la faute à son Alzeihmer naissant. Mais il restait le témoignage de son amour pour ses petits-enfants.

Si vous ne connaissez pas le blog de Pascale, courez-y. C’est la big boss de 3ème niveau des gâteaux. Généralement, si vous cherchez une recette, elle l’a. Elle en a même plusieurs. Son blog compte pas moins de sept recettes de banana bread, et encore plus de recettes de gâteau au chocolat. Toutes ses recettes sont impeccables. Testées plusieurs fois, elles sont infaillibles, je lui fais une confiance aveugle.

Ce gâteau peut bien sûr être personnalisé, et c’est hautement recommandé. Les poires aiment le chocolat, les noix, les noisettes, les amandes, le thé, les épices. Je pense que ça marcherait bien aussi avec du thé chaï. À tester.

Recette pour 6 personnes

Ingrédients

  • 3 – 4 poires mûres
  • 200 g de beurre demi-sel
  • 150 g de sucre roux
  • 3 oeufs
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 25 g de poudre d’amandes

Préchauffez le four à 180°

Mélanger le beurre mou, le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien crémeux et blanchi

Ajoutez les oeufs un par un, en mélangeant à chaque fois

Versez la farine, la levure et la poudre d’amandes

Pelez et coupez les poires en petits dés, et les ajouter à la préparation

Versez la préparation dans votre moule, beurré et fariné s’il n’est pas flexible.

Mettez-le à cuire 40°. La lame d’un couteau doit ressortir sèche.

Version à faible index glycémique

J’ai refait ce cake pour des amis, en version plus digeste et saine. Grand succès, ça marche tout aussi bien. Seuls les ingrédients varient, la méthode de préparation reste la même.

  • 3 – 4 poires
  • 200 g de beurre demi-sel
  • 150 g de sucre muscovado
  • 3 oeufs
  • 200 g de farine semi-complète
  • 1 sachet de levure chimique
  • 25 g de poudre d’amandes complète

Rencontre avec un mythe, la Sacher Torte

Une âme bien attentionnée m’a ramené un joli souvenir de Vienne, une petite Sacher Torte. La jolie boîte en bois clair enrubannée de rouge m’a immédiatement transportée à l’âge d’or de Vienne, aux côtés des intellectuels du Monde d’Hier .

La jolie boite viennoise
La jolie boîte viennoise
La jolie boîte mise à nu
La jolie boîte mise à nu

Mais adieu Zweig, Freud, Schiele… Une bouchée de ce gâteau culte de la pâtisserie viennoise m’a fait revenir sur terre.

Ce gâteau fait d’une génoise au chocolat coupée au milieu pour être badigeonnée de confiture d’abricot, puis recouverte d’un glaçage au chocolat m’a déçue. Le fait que l’hôtel Sacher propose de l’expédier aux quatre coins du monde n’a rien fait pour rassurer. Certains gâteaux, comme la famille des gâteaux de voyage, sont faits pour être transportés. Pas celui-ci.

Tiens des traces de doigts
Tiens des traces de doigts

Fade, sec, sucré, sans trace d’abricots, passez votre chemin sauf si vous êtes en manque de crinoline. Tout ça manque de panache. Il pourrait à la rigueur accompagner une petite session de visionnage pour les fans de Sissi Impératrice.

L‘association chocolat & abricot reste à prouver.

Le site ultra-kitsch de l’hôtel Sacher, l’inventeur de ce gâteau, ne recule pourtant devant rien pour promouvoir son patrimoine. Remix de Mozart, dorures à gogo, et superlatifs en tous genres, il va jusqu’à comparer  son invention de 1882 à la découverte de la gravité par Newton. Une mention aux soeurs Tatin et à la naissance de leur tarte aurait sans doute suffit.

Ca m’a fait penser aux petits chocolats à la pâte d’amande enveloppé dans un papier à l’effigie de Mozart, les Mozartkugeln de Salzbourg. Kitschissime.

Si vous voulez vraiment tenter l’aventure, vous pouvez passer commande sur leur e-shop pour la modique somme de 20€ pour la plus petite taille ( 12cm de diamètre). Autrement, la recette étant jalousement conservée, des recettes approchant pullulent sur le web.  

Le biscuit de chocolat coulant de Michel Bras, la recette

Pour ceux qui ont du temps devant eux, un peu de doigté et beaucoup de patience, voici la recette du coulant au chocolat de Michel Bras. Elle est tirée du superbe livre de recettes sorti aux Editions Rouergue, un bonheur à parcourir. Les photos sont sublimes, les recettes magiques, les textes justes et forts. Les recettes sont assez complexes, associant plusieurs éléments, mais il y a beaucoup de choses intéressantes à picorer pour une cuisine du quotidien.

Bras. Laguiole. Aubrac. France
Le fabuleux Gargouillou annonce la couleur en couverture

Continue reading “Le biscuit de chocolat coulant de Michel Bras, la recette”