Tag Archives: citron

Une déclaration, ma déclaration…*

citrons

If life gives you lemon, make lemonade. Ou râpe-les. Crédit photo: iStock

Tendres lecteurs Milka,

Ces températures extrêmes qui font fondre maquillage comme chocolat n’incitent pas particulièrement à se pencher sur le sujet principal de ce blog. Je digresse donc. J’ai récemment participé à un atelier d’écriture, un exercice inédit pour moi, et particulièrement enthousiasmant. Le principe est assez simple : l’animatrice propose une lecture, un thème sur lequel les participants écrivent pour ensuite lire leur texte à voix haute et en discuter. Un des thèmes de travail était le lien entretenu par son personnage avec un objet fétiche, ou représentatif de sa personnalité. Étant assez peu attachée aux choses, et n’ayant pas envie de pondre un texte sur mon iPhone qui est véritablement, et tristement, le seul bien qui me soit réellement indispensable au quotidien, j’ai travaillé sur un personnage de chef, viscéralement attaché à son couteau d’office.

De retour chez moi, j’ai réalisé qu’il il y avait en vérité un objet qui me tenait particulièrement à coeur dans ma cuisine. C’est ma râpe microplane, objet qui me procure un plaisir ultime lorsque je vois les délicates volutes cotonneuses de parmesan se déposer sur mes pâtes, et fondre au contact de leur chaleur. Depuis que je suis en sa possession, je penser parfumer quasiment 80% de mon alimentation de zestes de citron râpés extrêmement fins, quasi imperceptibles en bouche, et qui libèrent ainsi toutes leurs huiles essentielles. C’est magique. Elle fonctionne aussi sur du chocolat mis au frais pour faire des copeaux, du gingembre bien sûr, de la fève tonka ou de la noix de muscade. Je me mors les lèvres pour ne pas la recommander à des gens qui n’en ont que faire, et, un Noël, j’ai sérieusement envisagé de l’offrir à tous les gens de mon entourage proche. Je pars même avec elle en vacances si je vais dans une location ou chez des gens qui n’en ont pas. L’outil n’est pas franchement beau, je vous l’accorde, mais la vie est tellement mieux avec.

*On a les références de sa génération