Coucou

Coucou tendre lecteur Mika,

Bienvenu sur ce blog, qui me sert à partager un journal de bord de mes découvertes food, de mes envies et de mon rapport à l’alimentation. Cachée sous ce pseudo un brin désuet je vous l’accorde, je suis une vraie personne avec une vraie vie et un vrai job à côté. Enfin j’ai plutôt un job et ce blog à côté. C’est bien comme ça. Parfois j’aimerai que ce soit l’inverse. C’est un équilibre à trouver. Comme chacun de nous, j’ai plusieurs personnalités qui sommeillent en moi, donc aucune ne me définit vraiment, et qui s’éveillent à tour de rôle. J’aimerai bien d’ailleurs avoir mes mini personnalités mises en image comme dans le dessin animé Vice-versa. Donc parfois mes posts sont – ou se veulent – drôles, parfois sérieux, parfois brut. La cohérence est une ligne de crête difficilement navigable, et je n’en fais pas un objectif. Nous ne sommes que des humais après tout.

Me, myself & I

Je m’intéresse à douze mille trucs, et l’envie de parler de mes autres centres d’intérêt me chatouille très fort. Ils transparaissent parfois au détour de certains posts. Le yoga, la mode, la psychanalyse, la littérature, le féminisme, voire même la santé pourront donc pointer le bout de leur nez.

Vous en saurez un peu plus sur moi en écoutant cet épisode de Chiffons, un podcast pour les accros à la sape, ou en lisant ce rapide tour de mon sac à main sur bar-da, un site qui parle d’un sujet très lourd, la relation que les femmes entretiennent avec leur sac à main.

Mes toquades alimentaires :

* J’aime avoir un peu de tout ce qui compose mon assiette dans chaque bouchée, et que tout soit à peu près dans les mêmes proportions

* Je n’aime pas que l’on se serve dans mon assiette, désolée

* Je garde toujours ce que je préfère pour la fin

* Au sein des grands clivages sociaux, je suis #team Kiri (vs Vache qui rit), Prince (vs BN) et Kinder (vs Milka)

Etat civil

Pour conclure avec un peu d’état civil, j’ai 35 ans, j’ai deux enfants adorables et adorés, un mari, et tout ce petit monde vit en harmonie totale dans notre appart’ situé à Pigalle (SoPi pour les gros cools, Paris 9è pour les personnes normales). Les adresses mentionnées sont donc principalement parisiennes, voire bretonnes ou auvergnates lorsque je me rapproche de mes origines.

Contact

Vous pouvez m’écrire à julie@madameganache.fr

3 réponses sur “Coucou”

  1. Bonjour Julie,

    Je viens de découvrir ton site, il est très bien fait !!
    J’écris parce que j’ai des questions bêtes de conception d’un atelier et me disais que tu aurais peut-être des conseils bêtes aussi à me donner.

    Je monte une entreprise de chocolat, moulage, sculpture, culturel, avec bientôt une boutique en ligne et déjà des ateliers réalisée en France et en République Tchèque.. Je fais un peu tout à Paris dans le 19ème au Foodlab Volumes.. et un peu comme toi : ça se passe à côté de mon travail normal, pour ma part : programmeur web freelance.

    J’ai beaucoup apprécié l’article sur les associations chocolat & co et un autre parlant de thé matcha + yuzu.

    Hey, pour le 1er mai, ce sera les 1 an (officiel… officieux 2) de mon entreprise et j’organise un jam sculpture et chocolat en entrée libre, dans le 19ème justement : https://www.facebook.com/events/598409220522023/
    WELCOME !

    I NEED ADVICE
    Je réfléchis en ce moment sérieusement à un thème de sculpture et moulage en chocolat : faire son MUGUET.
    Dans les ateliers, les gens sculptent en pâte à modeler, thermoforment en direct sur une mini-machine (c’est un peu grossier) puis coulent leur chocolat tempéré dans le ou les moules lavés créés.
    – Tu peux me dire ce que tu en penses, si tu as des idées ! –
    J’ai le choix, entre faire faire en atelier le muguet en bas-relief, avec les creux et bosses peints en colorant… Et donc sa propre tablette de muguet de 10x10x3cm max par exemple.
    Ou bien faire faire ce même muguet en sculpture 3d, comme un vrai muguet, vrai de vrai, en pièces détachées collées.

    Voici mes couleurs envisagées :
    Pour les fleurs clochettes : en chocolat blanc. Il se peut que je prépare des moules à l’avance pour ça ou en tous cas laisse les participants le faire rapidement en thermoformant sur place.
    Pour les tiges : des cigarettes tordues, en chocolat au lait + thé matcha (voire yuzu).
    Pour les feuilles : même chocolat.
    Pour l’herbe : de la paille de chocolat vert ou noir, coulé en filaments sur marbre.
    La terre, support de l’herbe, peut-être une grosse goûte de chocolat.

    LE HIC : je ne sais pas comment mélanger les trois ingrédients du vert (matcha, yuzu, blanc) pour avoir le meilleur goût et le meilleur aspect (je dois faire des essais).

    ==== > A tout hasard, as-tu une recette, ou des conseils ?

    Je suis encore en apprentissage auto-didacte, de plusieurs compétences dépassant la simple chocolaterie en même temps. D’où mes questions simplissimes : )

    Merci de ton aide, et n’hésite pas à passer à l’un de mes ateliers, le 1er mai ou une autre fois !! Ils sont voulus ouverts aux familles, enfants inclus.

    Encore bravo pour le super super super blog!!!

    Jonathan-David
    0659155365

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *